15 idées reçues sur les Anglais

L’Angleterre, avec sa culture riche et sa longue histoire, a donné naissance à de nombreux clichés. Certaines de ces idées préconçues sont largement acceptées, même si elles ne sont pas entièrement vraies. Examinons quinze des idées reçues les plus populaires sur les Anglais et voyons combien d’entre elles tiennent la route.

Mais bien entendu, pour comprendre le comportement des anglais, la barrière de la langue reste un obstacle de taille. 🙂 Votre niveau d’anglais laisse un peu à désirer ? Remettez-vous à la langue Shakespeare avec ce livre facile et ultra-complet.

Les Anglais sont tous ultra-polis

Les Anglais sont connus pour leur politesse extrême. Cela découle peut-être de leur histoire et de leurs traditions. Cependant, dire que tous les Anglais sont polis serait une généralisation.

Bien que la politesse soit certainement valorisée dans la culture britannique, comme dans de nombreuses cultures, cela ne signifie pas que chaque individu est la personnification de la courtoisie. Tout comme partout, il y a des exceptions à la règle.

Néanmoins, si vous voyagez en Angleterre, attendez-vous à entendre beaucoup de « sorry », « please », et « thank you ». Mais n’oubliez pas, un « sorry » peut parfois simplement signifier « excusez-moi » ou « je n’ai pas compris ». 🙂

Téléchargez dès maintenant notre e-book gratuit « 30 secrets à découvrir sur l’Angleterre ». Il vous suffit de vous inscrire à notre newsletter !

Ils boivent du thé à chaque occasion

Le thé est souvent associé aux Anglais. L’image du gentleman britannique savourant sa tasse de thé l’après-midi est bien ancrée dans l’imaginaire collectif. Pourtant, tous les Anglais ne sont pas obsédés par le thé.

Bien sûr, le thé est une boisson populaire en Angleterre, tout comme le café peut l’être en France ou aux États-Unis. Mais cela ne signifie pas qu’ils en boivent à chaque occasion ou que chaque Anglais l’aime.

Il est également essentiel de se rappeler que l’Angleterre a une grande diversité culturelle. Avec tant de cultures différentes, les goûts et les préférences en matière de boisson varient naturellement.

La météo britannique est toujours maussade

L’image de l’Angleterre sous la pluie est un autre cliché populaire. Beaucoup pensent que le pays est constamment sous un ciel gris et que la pluie est une constante.

Bien que l’Angleterre connaisse sa part de jours pluvieux, ce n’est pas toujours le cas. Comme pour de nombreux clichés, celui-ci a une part de vérité, mais il ne peint pas le tableau complet. L’Angleterre connaît aussi de magnifiques journées ensoleillées.

D’ailleurs, cette idée reçue sur la météo donne aux Anglais de quoi parler. La météo est souvent un sujet de conversation de prédilection, peut-être à cause de cette idée reçue !

Les Anglais détestent les Français

Ah, la vieille rivalité franco-anglaise! S’étendant sur des siècles, du sport aux guerres, nombreux sont ceux qui pensent que les Anglais et les Français sont comme le chat et le chien. Mais, comme avec la plupart des clichés, il y a plus que ce que l’œil voit. Oui, l’histoire a vu ses disputes, mais la réalité contemporaine est bien différente.

Dans la vie quotidienne, les Anglais apprécient grandement la culture française, sa cuisine, sa mode et sa langue. Les stéréotypes, bien que persistants, sont souvent pris avec humour et autodérision de part et d’autre. Cependant, il est bon de rappeler que la rivalité sportive reste, elle, bien vivante!

Leur nourriture est fade et sans goût

L’Angleterre n’a pas la meilleure réputation en matière de cuisine. Beaucoup imaginent des plats fades, sans épices ni saveur. Pourtant, s’il est vrai que la cuisine traditionnelle anglaise privilégie la simplicité, cela ne signifie pas qu’elle manque de goût ou de caractère. Les pies, les roasts et les puddings ont tous une richesse de saveur à offrir.

De plus, l’Angleterre d’aujourd’hui est un melting-pot de cultures, et sa cuisine a évolué en conséquence. De l’indien au chinois, en passant par le méditerranéen, la diversité culinaire à Londres et ailleurs est impressionnante. Il suffit de marcher dans les rues de n’importe quelle grande ville pour être témoin de cette révolution gustative.

Ils sont passionnément obsédés par la monarchie

La monarchie britannique est sans doute l’une des plus célèbres au monde. Les mariages royaux, les naissances et même les scandales sont suivis avec passion non seulement par les Anglais, mais aussi à l’international. Cependant, cela ne signifie pas que chaque Anglais est un royaliste dévoué.

Bien sûr, beaucoup sont fiers de leur héritage royal et des traditions qui l’accompagnent. Mais, comme dans toute société, il y a un spectre d’opinions. Certains sont indifférents, tandis que d’autres sont franchement républicains. Ce qui est certain, c’est que la famille royale, qu’on l’aime ou qu’on la déteste, ne laisse personne indifférent.

Les Anglais sont froids et distants

Le flegme britannique est légendaire, donnant l’impression que les Anglais sont toujours stoïques, réservés et peut-être un peu distants. Il est vrai qu’ils ne sont pas aussi démonstratifs que certaines autres cultures, préférant souvent la retenue à l’effusion. Toutefois, cette réserve initiale cache souvent une chaleur sincère.

Avec le temps et la familiarité, beaucoup trouvent que les Anglais sont en réalité très chaleureux et accueillants. La clé est de creuser un peu en dessous de cette surface polie. Après tout, un ami anglais est souvent un ami pour la vie, montrant une loyauté et une profondeur souvent sous-estimées par les stéréotypes.

Il est également important de noter que l’Angleterre est un patchwork de cultures et de personnalités. Ainsi, tout comme partout ailleurs, la variété est la norme. Généraliser tout le pays en se basant sur un stéréotype serait réducteur et inexact.

Téléchargez dès maintenant notre e-book gratuit « 30 secrets à découvrir sur l’Angleterre ». Il vous suffit de vous inscrire à notre newsletter !

Ils parlent tous comme la Reine

Il est facile d’imaginer que tous les Anglais parlent avec l’élégance raffinée de la Reine Elizabeth. Mais l’Angleterre, malgré sa taille relativement petite, abrite une multitude d’accents régionaux. De l’accent traînant du Somerset à l’intonation chantante de Liverpool, la variété est étonnante.

Bien sûr, il y a ceux qui parlent avec ce que l’on appelle le « Received Pronunciation », souvent associé à la royauté et à l’élite. Mais c’est loin d’être l’accent majoritaire. En voyageant à travers le pays, on est souvent étonné par la richesse et la diversité linguistique de la nation.

Chaque accent raconte une histoire, un héritage, une culture. Dire que tous les Anglais parlent de la même manière serait comme dire que tous les Américains ont un accent texan. C’est amusant à imaginer, mais loin de la réalité!

Tous les hommes portent des bowler hats

Ah, l’image classique de l’homme d’affaires anglais en costume, avec un parapluie dans une main et un chapeau melon (bowler hat) sur la tête! C’était peut-être vrai dans les années 1950, mais les temps ont bien changé. La mode, comme tout le reste, évolue, et le chapeau melon est devenu une relique du passé.

Cela dit, l’Angleterre a toujours eu un penchant pour la mode et l’individualité. Des icônes comme David Bowie aux défilés de mode de Londres, le pays a souvent été à la pointe de la mode mondiale. Et bien que le chapeau melon soit moins courant, il n’est pas rare de voir des Anglais arborer des tenues audacieuses et uniques.

Le chapeau melon, cependant, reste une pièce emblématique de la culture britannique, même s’il est plus souvent vu dans les musées ou les boutiques vintage que sur les têtes des citadins modernes. C’est un clin d’œil à une époque révolue, mais toujours chérie.

Ils adorent faire la queue pour tout

Si l’Angleterre devait obtenir une médaille pour une discipline olympique non reconnue, ce serait certainement pour « faire la queue ». Les Anglais semblent avoir élevé cette simple activité au rang d’art. Attendre patiemment son tour, respecter les distances et ne jamais sauter la file sont autant de règles non écrites qui sont sacrées ici.

Cependant, ce n’est pas tant un amour pour l’acte de faire la queue qu’un respect profond pour l’ordre et la courtoisie. Dans un pays où dire « sorry » est presque un tic de langage, éviter le chaos et garantir que chacun est traité équitablement est crucial. Cependant, proposez à un Anglais de sauter la queue et observez sa réaction. Vous pourriez être surpris!

Cela étant dit, avec l’avènement de la technologie et des services en ligne, même les plus passionnés des fileurs d’attente trouvent que leurs compétences sont moins sollicitées de nos jours. L’efficacité, il semble, est en train de rattraper cette tradition séculaire.

Le football est la seule passion nationale

« Le football vient à la maison! » est un cri que vous pourriez entendre lors d’un match crucial. C’est vrai, le football est sans aucun doute un sport très aimé. Cependant, prétendre que c’est la seule passion nationale serait ignorer la riche tapestrie sportive du pays.

Le cricket, le rugby, le tennis (pensez à Wimbledon) ont tous des racines profondes en Angleterre. Sans oublier les sports équestres et la course d’aviron. Et pendant que le football peut dominer les titres, il y a un sport pour chaque saison et chaque penchant en Angleterre.

Donc, bien que le football puisse parfois sembler omniprésent, en particulier pendant les tournois importants, il est bon de se rappeler qu’il n’est qu’une des nombreuses flèches dans le carquois sportif de l’Angleterre.

Ils conduisent tous de façon désordonnée sur la « mauvaise » voie

Ah, le charme déroutant de voir des voitures zigzaguer sur ce qui semble être le « mauvais » côté de la route. Pourtant, pour les Anglais, c’est bien sûr le « bon » côté. L’histoire de cette tradition remonte à des siècles et est liée à des habitudes de joute et à la position de l’épée.

Il est important de noter que conduire à gauche n’est pas unique à l’Angleterre. De nombreux autres pays le font également. Et, loin d’être désordonnés, les Anglais sont réputés pour leur conduite disciplinée et respectueuse des règles.

Bien sûr, cela peut prendre un certain temps pour s’y habituer, en particulier si vous venez d’un pays où l’on conduit à droite. Mais une fois que vous avez pris le coup, tout semble, eh bien, « right »!

Les Anglais sont de mauvais cuisiniers

Le « roast beef » fade et les « beans on toast » peuvent être les premières images qui viennent à l’esprit lorsque l’on pense à la cuisine britannique. Cependant, réduire la gastronomie anglaise à ces clichés serait une grave injustice. Avec une riche tradition culinaire et une multitude d’influences mondiales, l’Angleterre a beaucoup à offrir en matière de gastronomie.

De la délicieuse cuisine du pub, aux étoilés Michelin de Londres, en passant par les marchés de rue animés, il y a une variété qui pourrait surprendre de nombreux visiteurs. Pensez aux currys savoureux, aux tartes remplies et, bien sûr, au célèbre « fish and chips ».

Alors, avant de juger la cuisine anglaise, essayez-la! Vous pourriez bien être étonné par ce que vous découvrez.

Tous les Anglais sont snobs et aristocratiques

Avec la popularité mondiale des séries comme « Downton Abbey« , il est facile de penser que tous les Anglais passent leur temps à siroter du thé dans de grands manoirs tout en discutant de l’étiquette. Si seulement la vie était si pittoresque! La réalité est bien sûr beaucoup plus nuancée.

L’Angleterre, comme tout pays, est un mélange de classes et de cultures. Tandis que l’aristocratie existe, elle ne représente qu’une petite fraction de la population. La majorité des Anglais sont des gens ordinaires avec des emplois ordinaires, vivant des vies ordinaires.

Alors, bien que le charme et le glamour de la haute société puissent captiver l’attention, n’oublions pas la riche diversité de la vie quotidienne en Angleterre.

Ils sont obsédés par leur histoire et leur empire

Il est vrai que l’Angleterre a une histoire riche et complexe. Avec des rois et des reines, des batailles et des châteaux, comment pourrait-il en être autrement? Cependant, dire que tous les Anglais sont « obsédés » serait un peu exagéré.

Si l’histoire est certainement enseignée et respectée, la plupart des Anglais vivent fermement dans le présent. Oui, ils sont fiers de leurs traditions et de leur héritage, mais ils sont également tournés vers l’avenir.

Il est vrai que l’Empire britannique a laissé un héritage complexe, avec des sentiments mêlés à son égard. Alors que certains le voient avec nostalgie, d’autres le critiquent pour ses nombreux défauts. En fin de compte, l’Angleterre, tout comme ses habitants, est une mosaïque de passé, de présent et d’avenir.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *